mardi 25 juillet 2017

J’ai testé pour toi : le site She In(side).



Hello ^^ 



En ce beau lundi pluvieux, je viens te parler de ma commande sur le site Chinois SheIn et te partager mon avis. 

 J’’ai voulu testé une vidéo haul (j’en ai fait une autre avec d’autres vêtements mais après avoir tourné trois fois la vidéo je n’étais toujours pas satisfaite et j’ai laissé tomber !) et j’ai tout réécris, fidèle à moi-même *smile* Par contre, je comprends pas bien, je me suis rapprochée de la caméra et on m'entend moins bien... Faudra peut-être que j'investisse dans un micro? (sinon j'ai tourné cette vidéo lundi passé je crois ^^ )Et il fesait pas super beau...comme d'ab!



A la base je ne suis pas vraiment pour les sites chinois, j’ai toujours peur de la qualité qui n’est pas toujours tip top, des tailles, du délai de livraison… Bref, ce n’est pas ma tasse de thé. Et puis je préfère généralement privilégier des vêtements européens, histoire de principe, toussa, toussa…

Ce site m’a beaucoup intriguée car j’en ai lu du très très bon comme du très très mauvais. Soit on encensait, soit on critiquait sévère… Ce qui m’ fait craquer, ce sont les motifs que j’ai trouvé sur certaines pièces et que je cherchais depuis longtemps. Le problème, c’est que pour être sûr que ce ne sera pas un achat compulsif (et d’avoir la money), j’ai laissé mon panier en attente plus de deux mois et tout n’était plus disponible.

Avant de me lancer, j’ai regardé plusieurs vidéos YouTube et voici les conseils que j’ai entendus et appliqués :

1)  Bien lire les commentaires : ceux-ci indiquent si le vêtement taille correctement ou non et le nombre d’étoile permet de savoir si le vêtement est génial ou une grosse daube

2) Je n’ai pris que des hauts, les jeans/ pantalons étant généralement des slim ou des skinny, ce qui n’est pas du top avec mes genoux qui gonflent et on la réputation de tailler (très) petit, et d’être soit trop long ou trop court. Le « trop long » il suffit de faire un ourlet mais « trop court » c’est… trop court ! Je sais j’enfonce des porte ouvertes ^^  (Si je refais une commande, j’aimerai tester un ou l’autre jupe) 

3) Les vêtements qui n’avaient pas d’avis ont été écartés par prudence

J’ai été raisonnable dans mes achats : je ne voulais pas tester trop de choses pour ne pas risquer d’être trop déçue, j’en ai eu pour 44,49€ et j’ai choisi l’option de l’assurance à 0,88 cents, à savoir un prix dérisoire comparé au montant des vêtements. Si tu n’as pas de carde de crédit (comme moi) ils utilisent aussi PayPal. Le délai de livraison était spécifier entre 7 et 10 jours ouvrables et je l’ai reçu  en 9 jours, sans frais de douanes. Pas de frais de port car j’avais atteint le montant minimum pour les avoir gratuitement, et je ne me suis pas privée !

Je pense avoir tout dit du côté « administratif » et « pécuniaire » de la chose, place aux vêtements ! (D’ailleurs je précise pour dire que, comme d’habitude, il s’agit de mes petits sous)

Le colis est arrivé bien emballé et chaque pièce l’était individuellement dans un sac plastique avec glissière. Je les ai gardés car ça peut toujours servir. J’ai choisi 5 pièces : 3 t shirts, une robe et une paire de socquette. A part le tee blanc qui était mentionné comme « taille bien à large », je l’ai pris en « m » et c’était impeccable. Les autres eux, revenaient en « taille bien ou trop petit » et j’ai donc opté pour une taille L. Ils tombent tout aussi bien que le M, même si j’ai un doute pour la robe, elle me semble un peu large…

Les socquettes, bien qu’ultra mimi, m’ont coûtées 2,67€, le montant qu’il me manquait pour avoir les FDP gratuit. 


On ne va pas se mentir : j’ai découvert le site grâce à ce t shirt :



J’avais un message à faire passer : j’aime le noir et je vais bien, merci. L’impression est très bien réalisée, ce n’est pas collé à la va vite, le travail est soigné. C’est le seul vêtement dont UN seul petit fil dépassait. Un coup de ciseau et c’était réglé. Le tissus est doux et les coutures de qualités. (Par contre, je l'ai sorti de mon bac à linge sale, sorry...) 



L’autre  t-shirt c’était celui-ci : 



Si tu me connais depuis suffisamment longtemps (sinon, Bienvenue :) ) je suis une très grande fan de la saga Harry Potter. Potterhead un jour, Potterhead toujours !  Et il me fallait  un tee avec des Deathly Hallows. Au départ j’en avais sélectionné un gris, plus longs avec le symbole en noir mais il ne restait que du S lors de la validation de ma commande. Je voulais aussi le bordeaux avec les lunettes rondes et la cicatrice et celui-ci que je te présente en blanc mais qui était vachement plus classe en noir avec lettrage blancs.


Je me suis donc rabattue sur ce qui est censé être un crop  top mais qui est devenu un tee un peu court. Je préfère, je ne suis pas fan des crop  top sur moi. Et cela donne un bel effet de superposition avec un tee noir à longues manches. Bref, je suis fan et je valide à 200%. Comme pour le précédent, imprimé de qualité, tissus impec' et coutures parfaites. 

  
Je me suis ensuite baladée dans la section « vêtements brodés », qui est la tendance cette année et, comme de juste, le voulais du noir. Je trouve que les broderies ressortent tellement mieux comme cela. (Et j’ai eu envie d’acheter le moitié de la section tant les vêtements sont beaux !) 


Le premier est un t-shirt à  courtes manches avec des broderies de roses. Les broderies sont réalisées à part puis cousues, ça ne gratte donc pas. J’ai montré le vêtement à ma belle-mère qui n‘a trouvé à redire (elle est née avec une machine à coudre dans les mains) et était bien étonnée de savoir que c’était chinois.  J’ai eu pas mal de compliment en le portant et même si les roses ne sont pas du même rouge ça va trèèèès bien avec mes Vonda.  


Le dernier vêtement à te présenter et le deuxième brodé. Il s’agit d’une robe en matière t-shirt, aussi agréable à porter que les autres vêtements et je n’ai rien trouvé non plus à redire niveau qualité. J’aurais bien pris à fine bride mais avec mes épaules de « nageuse » (J’ai une carrure plus carrée => j’ai pris des épaules depuis que je bosse comme AS…) rendent mes épaules encore plus imposantes. Je l’ai pris en taille L et ça tombe pile poil pour les épaule, mais j’ai un peu l’impression qu’elle est trop large… Je l’aime pourtant beaucoup. Elle est très agréable à porter comme les autres pièces. 



Tu as tout vu. Que dire de plus à part que je suis agréablement surprise ? J’ai déjà lavé les vêtements et ils n’ont pas bougés d’un pouce. J’ai peut-être eu la chance du débutant mais je suis vraiment « sur le cul » de la qualité de vêtements que j’ai achetés sur ce site. Il restera à voir la durée dans le temps, mais je ne fais pas d’illusions : les vêtements ce n’était pas comme il y a 15 ans, et je sais de quoi je parle j’ai encore des vêtements avec lesquels j’ai trainés mes guêtres à l’école et qui n’ont pas bougé (ils ont juste un peu délavés…) et oui, je me fais l’effet de parler comme un vieille avec cette expression !

Et toi, tu as déjà commandé sur ce site ou sur d’autres sites chinois ? Et, franchement, elle me va ou pas, cette fichue robe ? (oui, question existentielle s’il en est * lève les yeux au ciel*). 

J’t’ai programmé un article pour vendredi, je travaille, je fais 12h-21h. 

Gros bètch ♥




jeudi 20 juillet 2017

Ce que je pense du #bodypositive



Hello ^^ 



Il est bien difficile de « s’y remettre » après une si longue pause. Je ne sais pas ce que j’ai à être crevée comme ça, je fais pourtant une cure de vitamines et je dors bien. Mais l’été n’est vraiment pas ma saison favorite, je ne supporte pas du tout la chaleur et les brusques variations du baromètre entre beau temps, canicule, pluie et orage… ne m’aident pas du tout. (Aie mes cervicales et aie mes genoux !)

Voici un article que je me tâtonne à faire depuis des lustres.  J’espère que ce ne sera pas trop fouillis et pas trop mal argumenté et que je serai assée claire dans mes idées. En plus j’ai un gros mal de tête donc ça n’aide pas. (J’ai déjà du mal à organiser mes idée en temps normal mais là je bas des records !)



Le #Bodypositive. Le #bodykindness comme j’aime aussi l’appeler. Ce mouvement bienveillant qui m’aide à m’apprécier comme je suis.

Sans grande surprise, je ne connaissais rien de début de ce mouvement. Il existe depuis 1996 et cela fait 21 ans qu’il fut créé par deux américaines. Connie SOBCZAK et Elisabeth SCOTT. Connie a eu envie de faire bouger les mentalités suite à ses propres TCA et au décès de sa sœur, tandis qu’Elisabeth est psychothérapeute depuis 25 ans. Leurs but est simple : que les gens se concentrent sur les changements du monde plutôt que sur ceux de leur corps. Que les gens apprennent à s’aimer et puissent ensuite se focaliser sur autres choses. C’est globalement ce que j’ai compris de ce qui est noté sur leur site mais comme c’est en anglais, j’ai fait ce que j’ai pu.

Personnellement j’ai plutôt bien apprécié ce mouvement qui correspond à certains de mes objectifs féministes (oups, j’ai lâché un gros mot là ! :p ) : et si on rendait à César ce qui appartient à César ? Et si on cessait de se focaliser sur les corps des gens et leurs différences ? Et si on cessait de vouloir faire rentrer les personnes dans des critères de beauté subjectifs, tordus, dangereux  et irréalisables ? La beauté c’est subjectif, cela change au fil des siècles et des pays.

J’ai constaté que, globalement, le #bodypositive était plutôt bien accueilli et apprécier sur la toile. Se libéré des diktats et apprendre à s’aimer est un objectif plutôt positif et qui enlève un « poids » mental. Et ce pour les femmes et les hommes.

Pourtant, certains pensent que c’est juste une « ode au gras », une « porte ouverte aux dérives médicales et à l’obésité morbide », une injonction à « ne pas se soigner » voire carrément une provocation.  J’ai également lu des propos, bien caché entre les lignes, qui étaient une ode à la grossophobie : « que les gros le sont parce qu’ils s’empiffrent toute la journée… », « Que c’est une excuse pour ne pas faire l’effort de maigrir… »  (No Comment !) D’autre en ont simplement assez  que l’on pointe sans cesse le corps des femmes en disant « tu as des défauts, tu es normale mais tu es belle quand même »…

Et moi, qu’est-ce que j’en pense de tout ça ?

Déjà que ce n’est pas une « ode aux gras » ni un pousse à l’obésité. Déjà on en oublie les gens qui ont le problème inverse (l’anorexie)(mais qui s’en prennent plein les dents aussi) et en plus,… ce sont des maladies les gars. (Même si je sais que l’obésité est généralement causée par la « junkfood » et la sédentarisation grandissante mais pas que…)

Et non les gros ne le sont pas parce qu’ils ne savent pas se contrôler. Quid des personnes qui ont des TCA, des problèmes hormonaux, qui prennent des traitements (la cortisone fait grossir par exemple), qui ont une grosse ossature… Et tous les personnes minces ne sont pas forcements anorexiques, ils existent des personnes qui ont une ossature très fine, un métabolisme très rapide…  On a tous une morphologie de base.


Et puis n’oublions pas que les personnes qui ont des problèmes de poids en tout genre sont aux premières loges pour sentir et connaître les problèmes qui y sont liés, y a pas besoin que les médecins et le monde ne leur rappelle sans cesse. Et j’aimerai souligner que, ce n’est pas parce qu’on a un gabarit « hors norme » qu’on est forcément malade, je connais des gens plus mince ou plus corpulents que moi qui ont des prises de sang complètement clean alors que ce ne sera jamais mon cas. Et je ne dis pas non plus qu’il ne faut pas se soigner : l’anorexie et l’obésité tue. (Je vois suffisamment de cas médicaux hein :) )  Mais que si une femme (ou un homme) « devrait » perdre un quelques kilos, et bien qu’on ne lui prend pas la tête.

Bien sûr, je parle ici de troubles du poids mais je souhaite aussi me pencher sur le reste. Est-ce normal d’injurier ou de cracher sur une personne qui a des cicatrices, des vergetures, de la cellulite, des fesses tombantes… ? J’ai envie de dire que nos corps sont tous différents et qu’il est grand temps d’ouvrir les mentalités sur ce sujet.  Et je sais également qu’il existe des personnes qui abusent ou reprennent le concept à mauvais escient, mais ça, c'est comme partout. A nous d'aiguiser notre cervelle pour démêlé le vrai du faux.

J’ai bien aimé la campagne d’Asos qui a cessé de gommer les vergetures de ses mannequins. J’ai lu que certaines personnes se sentaient renvoyée à leurs propres vergetures (ou autres « défauts ») et trouvaient que les mannequins ne vendaient plus de rêve, moi j’ai poussé un grand ouf de soulagement en me disant : « Bah chouette, tout le monde en a ! » perso, ça m’a un peu plus décomplexée. Par contre je ne suis pas contente d’entendre qu’une fille taille 40 correspond à un mannequin « grande taille » ni d’entendre persifler « qu’une taille 40 ; c’est gros quand même »!

En France et Belgique (je suppose) la taille normale des dames est dans le 40-42. Je fais une taille M, je suis a priori parfaitement normale mais mon cul est quand même trop gros pour cette société !

Et, oui j’en ai marre qu’on juge uniquement les filles sur leurs physique et qu’on le pointe sans cesse du doigt, mais comme on a été jugée « coconne » pendant des siècles, la tendance ne va pas s’inverser comme par enchantement.

Alors, je SUIS pour le #bodypositive qui pour moi veut simplement dire « tous les corps sont beaux » Homme comme femme, fille ou garçon, de toutes ethnies, de toutes tailles, de toutes corpulences, de toutes morphologies. Parce qu’à force de pointer les gens du doigt, ceux qui n’ont pas de problèmes de poids sont regardés de travers car pas comme sur les podiums ou comme sur les affiches de pubs. Je mettrais ma main à couper que le but du créateur de Photoshop, ce n’était pas de créer des complexes à des milliers de personnes.

Et puis, la diversité c’est tellement plus joli ! Et tellement plus enrichissant ! Un peu plus de tolérance ne pourrait que nous faire du bien à tous et toutes :D

Et le prochain à qui j’annonce ma taille et qui me regarde comme si j’étais une grosse vache, je me réserve le droit de le mordre ! Après tout, je décide de ne pas faire de sport, c’est mon choix et j’en assume les conséquences, en adulte que je suis. (Même si je sais que je devrais quand même faire un effort)


Voilà j’espère que cet article t’as plus, j’espère que ce n’est pas trop bizarre et que je ne suis pas trop véhémente. Qu’on soit clair, je ne pousse pas du tout à risquer sa vie, l’obésité et l’anorexie c’est très très très TRES grave.  (Et les TCA bien sûr !)
N’hésite pas à laisser un commentaire, a dire si tu es d’accord ou si tu l’es pas d’ailleurs, après tout c’est un espace d’échange ici ^^

Je reviens la semaine prochaine avec un haul fringue. (Demain c'est 21 juillet et le week-end je bosse)

Gros betchès

vendredi 7 juillet 2017

Tag: ce que je pense des youtubeuses

Hello^^



Non je n'ai pas délaissé le blog... c'est le temps qui passe trop vite!

Ok, ok, c'est de la mauvaise foi pure, j'avoue! 

J'étais un poil de fesses à court d'idée. (Donc si tu veux que je parle de quelque chose, hésite pas :D ) 

Je reviens de manière magistrale (ou pas) avec un... tag! Je l'ai trouvé sur youtube, sur la chaîne des "Bulles de machins choses": ce que je pense des youtubeuses /eurs.

Ce qui m'a plus c'est qu'il n'y a pas que des questions sur Youtube et c'est ce qui m'a donné envie d'y répondre.

Je l'ai évidemment fait en vidéo; mais je te retranscrits grosse modo ce que j'ai dis. Attention, le son est pas terrible et je mange mes phrases! Je sais ça envoie du rêve! 


1) que penses-tu des filles de 14 ans qui font les vidéos? 

Déjà je crois que la limite YT c'est 16 ans... Pour moi c'est trop jeune, tout simplement! Next!

2) a partir de quel âge une fille doit se maquiller?

J'ai un problème avec le "doit". Y a pas d'obligation de se coller de la couleur sur la figure. Donc je vais remplacer par "peut". Perso j'ai commencé à 15 ans, pour les soirées: mariage, baptême, souper... et j'avais des sorties comme ça trois fois sur l'année. Je ne me maquillais pas pour aller à l'école. (ou sinon, je me faisais tuer en rentrant) Mon maquillage de base consistait à du fards à paupière lilas ou café, du mascara, du gloss et du blush. J'étais une quiche pour poser du liner. 

J'aurai dit un make up pas trop chargé mais je sais également que les ados passent par différents styles qui aiment le maquillage hyper discret: gothique, punk, métal, émo... Après tout il faut bien que jeunesse se passe.

3) quel est le make up que tu détestes?

Sur moi: le maquillage des sourcils: eux et moi vivons en paix. 
Sur les autres: le contour de la bouche plus foncé que le rouge à lèvre. Je fais exception pour les dégradés si c'est bien réalisé.

4) que détestes-tu le plus chez toi?

Je suis dans une phase d'acceptation de moi même: de mon corps, de mes qualités, de mes défauts... et j'essaye d'apprendre à m'apprécier comme je suis. 

Sinon, pour le moment mes cheveux me soûlent! Ils sont hyper fins, raplapla et je galère à avoir du volume! La solution serait de les couper à 3 cm du crâne mais ça ne m'intéresse pas. Je continue donc à me battre avec (ou pas) tout les matins.

5) un défaut pour te qualifier?

PROCRASTINATION! Le jour ou je cesserai de faire les choses en dilettante, je crois que je serai plus organisée. En plus je m'en mords souvent les doigts d'avoir reporté au lendemain, car, il m'arrive souvent des imprévus. Je me soigne mais j'ai dur!

6) qu'est ce qui t'exaspère le plus chez certain(e)s youtubeurs/euses:

Ceux/celles qui prennent le melon, ça m'attriste. Je pense que sur youtube tu peux être très vite adulé et porté aux nues et très vite détesté et porté en terre.  Donc un peu de modestie ne tue personne.

Les communautés aussi: pour un mot écrit de travers (ou une mauvaise tournure de phrase) les gens sont prêts à te tuer. Ça se clashe dans les commentaires, tellement que tu sors ta bière et ton pop corn.

Les jalousies entre différentes personnes, ça arrive mais pourquoi l'afficher partout, sur toutes les plateformes? Vous savez pas régler ça dans votre coin comme des personnes civilisées?

7) Ton tic à chaque vidéos?

Trop de "hum", de "heu", de voila. Je mange la fin de mes phrases, je parle pas assez fort et trop vite et j'ai une grosse tendance à digresser...

8) qu'est ce qui t'énerve chez les gens?

En dehors de mon ras le bol généralisé de la société? Et des gens bien pensant qui commence sérieusement à me gonfler?

Les questions intrusives sur l'intimité des gens. Des questions telles que: "quand te maries-tu?" "quand trouves-tu un copain/une copine?", "c'est pour quand le bébé?", "quand va-tu trouver du travail?", "Tu vas pas rester au chômage toute ta vie?!" "et le CDI c'est pour quand?" "Il serait temps de trouver une maison?"...


Ces questions m'énerve à un point, c'est phénoménal! Pas quand c’est posé une fois, non quand c'est poser des milliers de fois avec en font un "tu auras raté ta vie si tu ne fais pas ça".

De plus, quand est-ce que les gens se rendront compte que ce sont de questions qui ne se posent pas? Si tu demande à quelqu'un "Alors t'as perdu le mode d'emploi, c'est quand tu nous fait un p'tit?" et que cette personne te répond: "Je viens de faire une fausse couche" ou un "Je suis stérile" mais tu as l'air sacrément con! Et je regretterais de ne pas voir  ta tête!  Champagne et cotillons! 

L'autre chose qui m'énerve c'est l'hypocrisie. Bon je conçois qu'il y ai des moments ou tu dois choisir entre hypocrisie et bienséance... La maman/mamy qui te montre une photo de bébé et que tu réponds qu'il est moche, attends toi à te faire incendier. Astuce du chef: raccroche toi a une détails que tu trouve mignon: des cheveux qui poussent déjà, un petit sourire, une fossette... On va dire que tu mens "à moitié".

Par contre l'hypocrisie, la vraie: elle m'insupporte. On te dis que tu travaille bien puis on te descend dans ton dos, on te dis le contraire de ce qu'on pense, ou même on se sens redevable envers toi et on te rabaisse au lieu de se remettre en question (et ça, c'est du vécu)

9) un mot pour désigner les jeunes de nos jours?

HYPERCONNECTÉ. Même si je suis mal placée pour dire quoi que ce soit, puisque je suis accro aux blogs et à youtube. Mais quand je vais au resto, je profite du temps que je passe avec mes proches et je ne passe pas ma soirée le nez dans mon téléphone. C'est pour moi une question de respect.

10) trouves-tu ce tag intéressant?

Oui, sinon je n'y aurai pas répondu.

11) quelles personnes voudrais-tu voir répondre au tag?

Fidèle à moi même, je ne tag personne ;) Mais si tu veux y répondre, tu peux.

Voilà j'ai fini ce petit tag.

J'ai deux ou trois idées d'articles et j'essayerai de les écrirent dimanche. Si tu as envie que j'aborde un sujet ou autre, n'hésite pas ;)

Des bisous et bon week-end ♥

 


dimanche 18 juin 2017

3X10

Hello ^^

Tambours et trompettes!

Aujourd'hui je passe à la dizaine supérieure puisque je fête mes ... 

ans!

Et je le vis très bien! J'avais eu un peu du mal avec mes 25 ans mais je suis très à l'aise avec ce passage à la décennie suivante. 

Je suis bien plus en phase avec moi même.

Plus sure de moi et plus confiante.

Je sais ce que je veux faire comme travail et j'ai trouvé la boite qui me convient.

Je suis en phase avec mon choix de style vestimentaire (même si les autres ne sont pas en phases avec ce choix XD ) 

J'ai appris à savourer les petits bonheurs quotidiens. 

Je suis en accord avec mes choix de vie actuel.

Que j'ai bien choisi l'homme qui accompagne ma vie.

Hier mon père a organisé un souper surprise. Au départ c'était prévu de le faire nous quatre et mes 2 grands parents en plus. Sauf qu'il avait invité en secret ma meilleure amie et son compagnon, ma cousine et son compagnon; ainsi que mes beaux parents. C'était vraiment une chouette soirée qui s'est finie tard (un peu avant minuit) et le réveil à un peu piqué quand on a du se lever pour conduire mes beaux parents au Port d'Amsterdam pour qu'ils puissent embarquer sur le navire pour leur croisière. 

Une vraiment bonne petite soirée ♥

A part ça tout va bien, je me suis prise une semaine de congé" avec mes heures supplémentaires. 

Qu'est ce que je retiens de ce jour?

Je suis très bien dans ma peau et la crise des 30 berges ne passera pas par moi! 
(Et de toute manière, j'ai pas 30 ans dans ma tête, je suis restée coincée à 20 :p ) 
 


Gros bisous à tous et toutes et bon dimanche ♥

vendredi 16 juin 2017

Metal Shock & Vibrant Shock Essence




Hello ^^


Tu les as vus passer hier, mes nouveaux précieux colorés de la gamme Essence Cosmétics. Précieux dont j'ai bien eu du mal à mettre la main dessus puisqu'ils ne sont pas disponibles en magasins. Oui, en Belgique, on a déjà moins de produits qu’en France mais en plus on est considérés comme des handicapé(e)s de la couleur !  

Bref.

J’ai obtenu les Matt Matt Matt Vibrant Shock et le Metal Shock « Stargazer » (le bleu) grâce à la gentille Violette Sucrée. Les autres je les ai trouvés sur le site en ligne de Kruidvat. (Ils livrent à l’international si tu veux savoir) Autant dire que, si j’avais su qu’ils avaient un site en ligne, je n’aurai pas fait courir la pauvre demoiselle ! 


   

Les Matte (x3) m’ont coutés 2,39€ et les Metal à 2,99€. Ce qui n’est vraiment pas cher. J’ai testé directement le Purple Pistol qui a tenu trois heures en s’estompant de manière uniforme. Quant aux Vibrant Shock, ils doivent être comme les autres de la gamme de base (que je possède) et qui tiennent trois heures sur moi. 

Je commence avec les Metal ;


Il y a 8 référence en tout et pour tout. Je n’ai craqué que sur un seul rose, le plus foncé. (Donc j’en 6 sur 8, les autres étaient rose et bon, j’ai pas trop envie de faire Barbie)


01: Iron Maiden
02: Gun’s and Rose
03: Ace of Heart
04: Pink Metallica 
05: Purple Pistol

06: Stargazer
07: Venom
08: Toxicity

(Sans puis avec flash)


 Iron Maiden - Ace of Heart - Purple Pistol - Stargazer - Venom - Toxicity



Y a du progrès chez Essence, maintenant les noms sont écrit sur le code barre. Plus besoin de passer son temps à regarder sur le site pour retrouver les noms, qui, au passage, sont toujours bourrés d’autodérision. 

La gamme des Metal est crémeuse (ce qui explique pourquoi ça pèche niveau tenue) et c’est bien. Le Matte c’est très cool mais ça fini par dessécher mes lèvres. Niveau packaging, ils ne se sont vas vraiment foulés, ça fait très cheap, le bâton est léger en main. Par contre le raisin est frappé du « E » emblématique de la marque.

Je précise que la gamme a été difficile à prendre en photos à cause de ses reflets et du soleil qui aimait bien se cacher derrière les nuages. Bien évidemment, il est obligatoire de faire une retouche après manger !

Iron Maiden me faisait un peu peur, peur qu’il ne soit trop proche de ma carnation quand je n’ai pas cramé (en restant approximativement 4 minutes dehors, pour étendre mon linge !) il s’agit d’un bronze clair tirant vers le gold. En fait il est très portable et agréable.  Contrairement à la plupart des autres, je pourrais le porter pour bosser. 



 Ace of Heart  était un coup de poker, j’espérais juste qu’il ne soit pas trop rose clair, puisque mes seul swatchs trouvés étaient sur des peaux métissées ou noires. Tout mon contraire. Il s’agit d’un rose très foncé tirant vers le framboise avec une pointe de rouge. Il est très difficile à décrire en fait. Et je l’aime vraiment bien, il se rapproche un peu de mes cheveux :p 


 
Purple Pistol est un… pourpre avec un léger sous ton bleu. Contrairement à ce que je pensais, il est quasiment portable pour le travail car il reste très subtil. C’est lui que j’ai essayé dans l’après-midi et son estompe gracieuse m’a plu. 




Avec Stargazer, on passe du côté importable de la force. Il s’agit d’un bleu qui me fait penser à un bleu denim et sa teinte un peu à Time d’UD. Sauf que Time me semble plus pailleté et tient franchement plus longtemps ! Et puis, en ce moment, je suis en plein dans les lipstics bleus (sans blague ?) (Et puis son nom fait tellement écho à la marque alternative en question !)


 
Venom m’a bluffée et c’est mon gros coup de cœur : un vert avec des reflets or, c’est tout simplement un duochrome. Il est magnifique ! Je pensais y trouver un dupe de Serpentina de Lime Crime. Déjà il tient facilement une heure et demie de plus (Serpentina s’estompe en deux heures sur moi #epicfail) mais avec ses reflets, le discontinué green de Lime Crime peut franchement aller se cacher ! 


 
Le petit dernier de cette gamme se nomme Toxicity et c’est un splendide doré. Par contre, pour moi ce n’est pas un metal car il est plein de paillettes dorées. J’ai eu bien du mal à le démaquiller. Il est un poil de fesse moins opaque que ses potes, il tiendra surement un peu moins longtemps. 


 
Je passe maintenant aux Matt Matt Matt Vibrant Shock (un seul « matt » m’aurait suffi…) qui, bien que beaux, m’ont un peu déçue.



Je les ai trouvé moins facile à appliquer et en plus… ils font très vite des trous, comme les foncés de la gamme de base. Je pense qu’ils partiront par plaques et avec un contour moche.  Par contre le packaging est beaucoup plus beau, le tube transparent et matte est de la couleur du bâton et donc repérable au 1er coup d’œil. 



Et il m’en manque un, le « She’s so electric » n’étant pas disponible dans mon pays. Sa teinte est un bleu électrique tirant vers le pastel, je crois que je ne risquais pas de le porter ! Sinon je possède les trois qu’on trouvait en Gelbique : 09 « Rocking Princess », le 10 « No To Mainstream » et le 11 « Rave it up »


Il s’agit de « faux mattes » puisqu’ils sont crémeux même si il peu plus secs à la pose, je les appelle des « semi matte » et, comme mentionné plus haut, ils s’en vont par plaques et je te déconseille de plisser trop fort les lèvres où la matière se décolle direct !

Preuve par l’image avec Rave it Up.



C’est le genre de lipstics que je porterais en soirée ou pour faire des maquillages artistiques. Je suis même légèrement frustrée car les teintes sont vraiment très réussies ! Ils ne survivent pas à un repas et demande une retouche après.

 

Rocking Princess (n°9) était la teinte que j’avais le plus envie de tester (« Blue is the new Black »…) et celui qui m’a le plus déçue. Sa teinte, un bleu nuit est sublime mais il est retord à la pose et pas très opaque. En fait, il est même difficile d’avoir un rendu uniforme sur les lèvres. D’ailleurs il est mal posé, ce qui m’agace car les teintes foncées ne laissent place à aucuns défauts. Triste, je suis. 


 
J’ai eu un coup de cœur visuel pour le n°10 No to Mainstream, un vert que j’ai bien du mal à décrire. J’aurai dit un teal à tendance vert d’eau. Il est plus facile a appliquer que le bleu navy, plus opaque et part moins en plaque. J’ai aussi plus facile le poser proprement. Des trois, c’est mon préféré et le plus réussi. 


  
M’as-tu déjà vu passer une commande maquillage sans un violet bien dans sa teinte ? Non. Où c’est rare. Le dernier de la gamme et le n°11 Rave it up est donc ce violet. c'est un violet chaud avec un sous ton rose. Il possède les défauts de Rocking Princess mais en moins pire ; il se pose mieux, est plus confortable et laisse moins de trous. Le bémol, comme il est encore plus foncé, ça se voit encore plus ! Je dirais qu’il se situe en dessous du 10 et au-dessus du 09. 


 
En conclusion ?




 
Pour les Metal, je dirais de foncer sans hésiter une seule seconde car c’est vraiment une super chouette gamme.


Les Vibrant m’ont vraiment laissées sur ma faim, l’idée est là et n’est pas mauvaise mais la qualité pèche une peu. Mais bon je ne m’attendais pas non plus à du The Balm, de l’Urban Decay ou du Bourjeois pour ce prix-là.

J’avais peur que les teintes métalliques fassent trop « reflets de métal poli » mais non, c’est vraiment bien ! Je pense que ça peut aller à tout le monde.  

Voici donc mon petit avis concernant cette floppée de nouveaux venu.

Je suis une vilaine tentatrice :p  

Gros bisous